Actualités

Jardinez avec votre smartphone !

Lu dans un article sur France Info : il existe désormais des applications (Android et Iphone) pour vous aider à jardiner.

Lisez l'article ici : "Jardinage, jamais sans mon smartphone !" (France Info).

 

Invitation au Parc des Camellias

Une entrée offerte pour une entrée achetée.


Pour fêter le printemps, Bernard le Jardinier vous invite à venir découvrir le Parc des Camellias d'Alès.

Jusqu'au 30 juin 2013, une entrée vous sera gracieusement offerte pour toute entrée achetée.

Découvrez le Parc des Camellias et ses cascades de fleurs dans la splendeur de leur pleine floraison.

ICI toutes les informations pour joindre le Parc.

 

Transplanter un magnolia de 300 ans

Insolite :Un chantier d'exception a été confié à Bernard le Jardinier : déplacer debout un magnolia âgé de 300 ans, haut de 22 mètres et pesant 67 tonnes, à Alès (Gard).  - Une première au plan national


Le chantier n'est pas banal.Déménager debout un magnolia de plusieurs siècles n'est pas chose aisée et n'arrive pas tous les jours !
C'est pourtant le challenge que s'est lancé la Ville d'Alès, pour ne pas se résoudre à débiter en petit bois ce vénérable végétal, déclaré "Mémoire d'Alès".


Le chantier de déracinement du magnolia pluri centenaire, planté devant l'ancienne cité administrative d'Alès promise à la démolition pour laisser place à un nouveau quartier, a débuté sous l'oeil avisé de Bernard le Jardinier, le pépiniériste alésien chargé par la Mairie de coordonner les opérations de préparation et de transfert.

Pendant plus d'un an au préalable, l'équipe de Bernard le Jardinier a oeuvré pour préparer le patriarche végétal à ce voyage insolite.

Lors de la première tentative de levée de l'arbre, on a découvert que de grosses racines s'étaient faufilées dans les fondations de l'ancien hôpital édifié au XIXè siècle. 
L'arbre et sa motte de terre, pesant plus de 60 tonnes, il a fallu amener une grue puissante de 300 T de Fos-sur-Mer.La grue a ensuite pivoté pour doucement laisser retomber le vénérable arbre sur un porte-char à 10 roues.

Raccourci d'un élagage volontaire pour l'occasion, il mesure encore une bonne quinzaine de mètres. 
Et même avec des branches en moins (pour pouvoir cheminer en ville !) avec sa motte de terre consistante, il pèse tout de même près de 66 tonnes.


Après un périple au pas de sénateur à travers la ville, une énorme grue amenée sur place s'est emparée du géant vert et l'a délicatement déposée sur son nouvel emplacement, où il semble toujours avoir séjourné.
A plusieurs reprises, sur les conseils de Bernard le Jardinier, la grue a dû le hisser à nouveau, afin qu'une pelleteuse puisse modeler un trou de 6 mètre de diamètre aux meilleures dimensions, rempli de pouzzolane et de terre, pour parfaire l'assise de l'arbre.

Puis, avant la dépose définitive du végétal, plus de 600 kg d'engrais organique ont été dispersés dans le trou, afin de favoriser au maximum la reprise du magnolia, qui a définitivement été posé et trône désormais devant le lycée Jean Baptiste Dumas, d'Alès.
Un vrai soupir de soulagement peut enfin être poussé par l'équipe de Bernard le Jardinier.
"ça a été compliqué mais quand on a la chance de pouvoir participer à ce genre de challenge, le temps ne compte pas !" confie Bernard le Jardinier, qui n'a plus qu'une envie : voir enfin l'arbre en fleurs.


Chantier réalisé en synergie avec les entreprises d'élagage Philip, de levage Foselev et de transport Martin. 
Plus d'informations sur la page PRESSE du Parc des Camellias d'Alès qui a retracé l'épopée.

 

Les conseils de saison de Bernard le Jardinier

Mois de mai : fais ce qu'il te plait !

... sauf au jardin, où la tâche ne manque pas...